Navigation mit Access Keys

 

As-tu des questions, des suggestions ou de la critique concernant les produits de SportMint?

 

Kontakt Formular FR

Kontakt Informationen FR
Meine Meinung

Main Content

 

Rétrospective de l’année sportive 2018 : que de succès !

 

2018 a été une année incroyable pour la Suisse, du point de vue sportif : celle-ci a commencé par les Jeux Olympiques d’hiver à Pyeongchang, en Corée du Sud, où la Suisse a récolté pas moins de 15 médailles. Revois cette année fantastique avec SportMint et vibre avec nos sportifs, que ce soit dans les sports d’équipe ou individuels !

 
 

Roger Federer, le surdoué du tennis

En 2018, Roger Federer a retrouvé sa place de numéro 1 au classement de l’ATP – bravo Roger ! Il a également réussi à remporter le Swiss Indoors pour la 9ème fois – son 99ème titre d’un tournoi, qu’il a d’ailleurs commenté sur Instagram avec la citation de Prince « I’m gonna party like it’s 1999 ».

  

Anja Weber, le jeune talent du triathlon

En octobre, la triathlète de 17 ans Anja Weber a remporté le bronze aux Jeux Olympiques de la jeunesse, en Argentine. Cette jeune Zurichoise a tout donné et est montée sur le podium à Buenos Aires. Dans le relais mixte, elle a même obtenu l’or pour le « Team Europe ». Bonne récupération, Anja, et continue comme ça !

  

Dario Cologna, le sportif suisse le plus médaillé de tous les temps à des Jeux Olympiques d’hiver

Lors de la cérémonie d’ouverture à Pyeongchang, c’est Dario Cologna qui a porté le drapeau olympique et a conduit la délégation suisse. Manifestement un bon présage, car peu après, il a remporté l’or en ski de fond sur 15 km freestyle. Dario Cologna possède maintenant quatre médailles d’or de Jeux Olympiques d’hiver, un record suisse. Un résultat dont il peut être fier !

  

Slopestyle, bis : Mathilde Gremaud a aussi du talent !

Un moment magnifique pour la Suisse : Sarah Höfflin se tient sur la plus haute marche du podium – et à côté d’elle Mathilde Gremaud reçoit la médaille d’argent. Grâce à ces deux héroïnes, nous savons maintenant que le slopestyle consiste à descendre un parcours avec plusieurs halfpipes en faisant des sauts et des figures. Merci Mathilde !

  

Ski alpin à Pyeongchang: la Suisse n’avait plus raflé autant de médailles depuis longtemps

L’équipe de ski alpin suisse a remporté pas moins de 7 médailles aux Jeux olympiques – avec en tête Michelle Gisin, évidemment, qui a gagné l’or au combiné. Notre équipe a également raflé l’or olympique lors des compétitions par équipes. Egalement aux premières places: Wendy Holdener et Beat Feuz qui ont tous les deux gagné deux médailles, une d’argent et une de bronze. Brillante prestation de nos stars du ski!

 
 

Encore du hockey : une magnifique 2ème place aux Championnats du monde

Ils sont passés à deux doigts de la victoire : en mai, la Suisse a manqué de peu son tout premier titre aux Championnats du monde. En finale, elle a perdu 2:3 contre la Suède – et encore, aux pénaltys ! Nous avons vibré avec eux… L’équipe nationale de hockey a bien entendu été fêtée comme il se doit à son retour en Suisse – la prochaine fois sera sûrement la bonne !

  

Coupe du monde de football en Russie : encore les Suédois…

En juin, le coup d’envoi de la Coupe du monde de football a enfin été donné. Notre équipe nationale a montré du grand football. Inoubliable, le 1:1 contre le Brésil. Quelle n’a pas été notre joie en terminant deuxième du groupe aux huitièmes de finale. Et puis ce fut la fin du rêve : la défaite contre la Suède par un petit 0:1. Adieu la Coupe du monde ! Nouvel espoir dans quatre ans.

  

Les Suédois pour la troisième fois: imbattables également au unihockey...

L’équipe nationale d’unihockey a remporté la médaille de bronze au Championnat du monde à Prague – il s’en est fallu de peu pour créer la sensation: en demi-finale, nos joueurs d’unihockey ont affronté les Suédois, 8 fois champions du monde – ils se sont magnifiquement battus mais se sont finalement inclinés aux tirs au but, ce qui a abouti à un score de 4:5. Nouvelle année, nouvelle chance – nous leur tenons les pouces!

  

Beach-volley : Nina Betschart se hisse au sommet

Cette année, l’ambassadrice SportMint Nina Betschart est devenue, avec sa partenaire, vice-championne d’Europe, a remporté la médaille d’or à la Beachtour à Olten et est devenue championne suisse ! Elle s’est également engagée pour l’Aide sportive suisse et a participé comme gladiatrice au Super10Kampf de l’Aide sportive, où elle a fait preuve d’un engagement total pour la bonne cause. Beau boulot, Nina !

 
 

Maria Ugolkova établit un nouveau record en Ecosse

La Suissesse de 29 ans Maria Ugolkova a remporté le bronze sur 200 m quatre nages aux championnats d’Europe à Glasgow. Cette nageuse ayant grandi en Russie a établi le nouveau record suisse de 2:10,83 minutes – et a ainsi fait la fierté non seulement du SC Uster-Wallisellen, mais de tout le pays. Super, Maria !

  

Théo Gmür, la star du ski alpin aux Jeux Paralympiques

Comment dit-on déjà ? « Jamais deux sans trois » ! Aux Jeux Paralympiques, Théo Gmür a remporté trois médailles d’or pour la Suisse dans les disciplines Super-G, Downhill et Slalom debout. Cet athlète de 22 ans souffrant de parésie cérébrale infantile (ICP) était le seul Suisse à être monté sur un podium. Toutes nos félicitations !

  

Un style époustouflant : Sarah Höfflin obtient l’or en slopestyle

La skieuse de freestyle Sarah Höfflin a remporté l’or olympique en slopestyle, en Corée du Sud. Comment a-t-elle réussi cet exploit ? Elle a su garder son calme. Ce qui n’a pas dû être plus difficile que ça pour elle – après tout, elle étudie également les neurosciences, à côté de sa carrière sportive.

 
 

Freestyle-Ski forever : Jonas Hunziker perce

Une excellente année pour l’ambassadeur de SportMint Jonas Hunziker : le skieur freestyle a participé aux Jeux Olympiques, a remporté le bronze aux Swiss Slopestyle Championships et a participé en tant qu'acteur à un film documentaire de la BBC, dans lequel il tente d’échapper à ski à un faucon pèlerin. Tous nos vœux pour la prochaine saison, Jonas !

  

Les équipes masculine et féminine de hockey sur glace aux Jeux Olympiques d’hiver

Les deux équipes nationales ont participé et se sont bien battues : les hommes ont été huitièmes en Corée du Sud et les femmes ont même été cinquièmes. Un grand bravo aux deux équipes !

  

Le seau est à nous: les ZSC Lions sont champions suisses

Pour la neuvième fois, les stars zurichoises du hockey sur glace ont remporté la Coupe du championnat, surnommée affectueusement le «seau». Avec un score de 2:0 contre Lugano, les lions ont remporté le titre avec une victoire indiscutable. Malgré tout, le showdown n’a pas été de tout repos pour les fans: le but décisif de Ronald Kenins pour le 2:0 est tombé à l’ultime seconde du match – dans une cage vide. Une finalissima époustouflante!

  

Médaille d’or grisonne au Championnat du monde pour le vététiste grison Nino Schurter

C’est l’endroit où les victoires sont les plus belles! Parfaitement: à domicile! Nino Schurter était donc encore plus heureux que d’habitude de monter sur le podium au Championnat du monde à Lenzerheide. Le vététiste remportait ainsi son 7ème titre de champion du monde. Image inoubliable: la fille de trois ans de Nino qui a eu l’honneur de monter sur le podium avec lui et qui était au moins aussi fière que son papa. Viva la Grischa!

  

Olé, olé, olé : les Young Boys sont de retour !

Après 32 ans, ils ont enfin réussi : le club de foot BSC Young Boys est champion suisse ! La dernière fois que cette équipe a soulevé la coupe, c’était dans la saison 85/86. Le BSC YB féminin, qui joue en ligue nationale A, a également fait un superbe résultat en terminant 3ème du championnat. Toutes nos félicitations !

  

News du beach-volley, 2ème partie : Nicole Eiholzer a également marqué des points en 2018

Nicole Eiholzer, qui fait également partie de l’équipe SportMint, a aussi connu le succès : avec sa partenaire, elle a remporté la médaille de bronze aux championnats suisses et a fait de même à Montpelier et à la Beachtour, à Rorschach. Continue comme ça, Nicole – life is a beach !

  

Du sang et de la sueur mais pas de larmes: Daniela Ryf, Iron(wo)man 2018

L’ambiance avait rarement été aussi dramatique à l’Ironman à Hawaï: peu avant le départ, Daniela Ryf a été piquée aux deux aisselles par une méduse à crinière de lion. Pendant l’épreuve de natation, elle ne sent plus ses bras et vit un véritable calvaire. La suite? Meilleure performance personnelle, nouveau record du parcours et la plus haute marche du podium pour la quatrième victoire de Daniela à l’Ironman. Un exploit devant lequel nous ne pouvons que nous incliner et dire: respect!

 
 

Quel a été ton grand moment sportif de cette année ? Fais-le nous savoir et envoie-nous un commentaire.

Ici, tu peux partager ton commentaire – car le sport est encore plus beau quand il est partagé !